Hyvia (Renault-Plug Power) va avoir besoin d’électricité renouvelable

Print Friendly, PDF & Email

Premiers tours de roues pour Hyvia, la co-entreprise que lancent Renault et l’américain Plug Power. Elle va ouvrir la piste de véhicules utilitaires à hydrogène espérés en série, avec des Renault Masters inauguraux à la fin de l’année. Vendus sous la marque Renault, mais aussi directement sous celle de Hyvia hors réseau Renault, les fourgons sortiront du site de la filiale Renault-PVI à Gretz-Armainvilliers (Seine-et-Marne). Laquelle intégrera les équipements et en particulier la pile à combustible (PAC) fournie par l’usine de Plug Power outre-Atlantique.

Des roues et des bornes

En promettant de localiser bientôt en France ou en Europe la fabrication de l’ensemble des éléments, PAC comprise, Renault va utiliser pour commencer quatre de ses sites français. Son unité de Flins (Yvelines) sera par exemple chargée du début d’assemblage des PAC mais aussi de celui des stations de recharge fabriquées aux Etats-Unis. C’est là une originalité ...

Article précédentLithium : Adionics lève 7M€ pour son procédé de rupture
Article suivantL’éolien s’impose dans le débat politique à un an de la présidentielle

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here