Delta Dore s’éloigne des bâtiments tertiaires [Décryptage]

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Delta Dore)

Delta Dore se recentre sur son cœur de métier. En annonçant l’acquisition du spécialiste allemand du smart home Rademacher, tout en préparant la cession de sa branche smart building, l’ETI française fait le choix de se focaliser sur les solutions connectées pour le résidentiel. Et s’éloigne en même temps du segment des bâtiments tertiaires. « Nous avons constaté une certaine divergence entre ...

Article précédentFinancement participatif : Kiwaï s’étend partout en France
Article suivantArtificialisation des sols : le solaire bénéficie d’une exception