Des « lignes rouges » pour la loi Climat-résilience

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Flickr / Sénat)

Rénovation énergétique, biogaz, recharge électrique…Le projet de loi Climat-résilience a débuté aujourd’hui son examen en séance publique au Sénat.  Après un passage en commission où les sénateurs ont remanié la version adoptée par les députés, quelle sera l’attitude du gouvernement ? L’exécutif annonce la couleur : il compte monter au créneau pour défendre ses priorités, pas sur tous les sujets.

L’accompagnement à la rénovation énergétique

« Jusqu’ici, le Sénat a fait preuve de bonne volonté alors qu’on aurait pu s’attendre à ce qu’il détricote le texte en commission », concède le ministère de la Transition écologique, qui pointe tout de même « de grandes divergences de fond » avec ...

 

 

Article précédent« Décret tertiaire » et PPE guyanaise au menu du CSE
Article suivantBiogaz : le gouvernement dévoile ses « certificats de production »