Solaire au sol : que retenir du règlement du futur appel d’offres ?

Print Friendly, PDF & Email
Hôtel de Roquelaure © Pline, Wikimedia Commons

Quel regard portent les développeurs sur le futur cahier des charges de l’appel d’offres public pour les centrales solaires au sol, dont la dernière version de travail a été publiée hier par GreenUnivers et qui signale une volonté de simplification, en particulier sur la notation et les catégories de projet ? Des réactions des professionnels, on retiendra ce décryptage en six points saillants fait par Benoît Roux, directeur solaire de BayWa r.e. A l’actif du nouveau règlement, ce professionnel verse trois nouveautés :

1) La nouvelle définition de la puissance. Elle sera exprimée en MW et non plus en MW crête. La version actuelle fournie par l’administration, encore source de confusion, va ...

Article précédentPlastic Omnium partenaire de McPhy dans l’hydrogène
Article suivantEfficacité énergétique : Qualisteo confirme à l’international