« On ne regarde pas les projets à plus de 60 €/MWh », Jean-Benoît Besset [Orange France]

Print Friendly, PDF & Email
Jean-Benoit Besset, directeur de la stratégie à la Direction Technique et du Système d’Information chez (c) Orange France

En moins d’un an, Orange a signé trois corporate power purchase agreement (CPPA) en France, devenant l’un des acheteurs les plus actifs de l’Hexagone. Jean-Benoît Besset, directeur de la stratégie à la direction technique et du système d’information chez Orange France explique à GreenUnivers sa politique en matière d’approvisionnement en énergie renouvelable et la stratégie énergétique qu’il entend mener pour le groupe de télécoms.

GreenUnivers : Orange a signé trois CPPA avec trois acteurs différents sur des actifs éoliens et solaires, en sortie d’obligation d’achat et en développement. Quels sont vos critères de choix ?

Jean-Benoît Besset : Le premier critère est la disponibilité. Peu de projets renouvelables intéressants sont sur le marché. Nous sommes pourtant preneurs car nous nous sommes fixés l’objectif de couvrir la moitié de notre consommation électrique, soit 1 TWh, à partir de sources renouvelables d’ici 2025. Nous avons signé ...

Article précédentBornes de recharge : la Vendée revoit son plan de déploiement

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here