L’Ile-de-France prête à tester l’hydrogène dans ses aéroports

Print Friendly, PDF & Email
@Airbus

Onze projets ont été sélectionnés pour déployer l’hydrogène dans les aéroports d’Ile-de-France, après l’appel à manifestation d’intérêt (AMI) lancé en février par le Groupe ADP, Air France-KLM, Airbus et la Région Île-de-France.

L’enjeu est d’explorer les possibilités offertes par l’hydrogène dans les aéroports afin de s’assurer – avant d’éventuellement faire voler des avions H2 vers 2035 – que l’infrastructure d’avitaillement soit disponible en quantité suffisante et en toute sécurité. « L’avion à hydrogène ne sera rien sans ...

 

 

Article précédentHydrogène : Teréga est gâté par la géographie
Article suivantL’agenda de la transition énergétique

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here