Le captage de CO2 principal levier pour décarboner le ciment ?

Print Friendly, PDF & Email
(c) 123RF

Les ministères de la Transition écologique et de l’Economie, des Finances et de la Relance ont publié hier, avec le Syndicat français de l’industrie cimentière, une feuille de route de décarbonation de la filière. Très émettrice de CO2, elle s’avère également difficile et coûteuse à décarboner. Raison pour laquelle le gouvernement confirme la pérennisation des soutiens du plan de relance (fonds de décarbonation de l’industrie), le renouvellement des appels à projets de l’Ademe et le maintien du guichet de subvention aux projets d’efficacité énergétique en 2021.

-80% en 2050

L’industrie du ciment est la principale émettrice de CO2 de l’industrie des produits minéraux non métalliques en France avec 10,75 Mt CO2 en 2015. Des émissions ...

Article précédentAgrivoltaïsme : EDF Re et Cero acquièrent le développeur GLHD
Article suivantEric Scotto : « Akuo cherche de nouveaux débouchés pour ses centrales »