Boralex et Innovent en conflit ouvert

Print Friendly, PDF & Email
(@Cour d’appel de Douai)

Innovent joue sa survie dans un conflit qui l’oppose à Boralex. Le développeur éolien et solaire de Villeneuve d’Ascq (Nord) a été condamné en avril par le tribunal de commerce de Lille à payer 50,6 M€ à son homologue basé au Canada et très actif en France. Un montant qui correspond peu ou prou au chiffre d’affaires d’Innovent en 2020, de l’ordre de 55 M€. Le jugement est exécutoire et entraîne un risque de cessation de paiement pour cet employeur de 90 personnes. Mais comme l’indique Camille Verhaeghe, cheffe de projet et responsable de la communication d’Innovent, « nous bénéficions ...

Article précédentL’agenda de la transition énergétique
Article suivantUn fonds de pension au capital de Stiesdal