Barbara Pompili suggère un projet éolien marin franco-belge

Print Friendly, PDF & Email
(c) Twitter

A l’occasion d’un déplacement à Dunkerque, pour y poser la première pierre d’un terminal connectant une voie ferroviaire au port maritime, Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, a fait le point sur le projet éolien marin d’EDF sur lequel la commission du débat public a rendu ses conclusions en février.

La ministre a commencé par un regret : « alors que plus de 5 000 éoliennes en mer sont raccordées en Europe, il n’y a simplement pas une seule éolienne commerciale en mer qui tourne en  France”. Elle a alors assuré que la France n’avait « simplement plus le temps de se satisfaire de grands objectifs sans jamais les incarner sur le terrain. »  D’où une détermination à conduire tous les projets à leur terme et des mots durs à ...

Article précédentQuand les centrales solaires vieillissent mal
Article suivantEkWateur se valorise plus de 120 M€