Vers une obligation de fourniture de biométhane ?

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : France Biométhane)

En nombre de projets, la méthanisation française a de quoi voir venir : la moitié des 1 164 installations actuellement en file d’attente, c’est-à-dire figurant dans le registre des capacités, bénéficie déjà d’un contrat pour un tarif d’achat, estime Jean-Louis Bal, président du Ser, à l’occasion de la présentation du Panorama du gaz renouvelable en 2020*. A priori, ce pipe abondant dessine le futur prometteur d’un secteur qui compte pour l’instant 214 unités en service et une production potentielle de 4 TWh, soit 1% de la consommation annuelle de gaz en France.

Le problème : ...

Article précédentBordeaux Métropole prépare une comptabilité carbone
Article suivantUsines solaires : il faudra passer de la parole aux actes