Loi Climat : le gisement solaire plus abondant sur les bâtiments neufs

Print Friendly, PDF & Email
(c) Réservoir Sun

L’amendement 6191 adopté par l’Assemblée nationale le 9 avril dans le cadre du vote sur le projet de loi Climat et résilience donne un coup de pouce à la solarisation des toitures neuves de l’Hexagone. Il abaisse à 500 m2 au lieu de 1 000 m2 l’obligation pour les nouveaux bâtiments à destinée économique d’installer un dispositif de production d’énergies renouvelables, ou un système de végétalisation. Dans les faits, cette obligation conduit souvent à l’installation de panneaux photovoltaïques, plus rémunérateurs.

Evaluation du gisement

L’article 24 impose le nouveau seuil de ...

Article précédentWaga Energy conclut en Amérique du Nord
Article suivantEnvision : de l’éolien à la « smart nation »