Le solaire thermovoltaïque améliore le traitement des déchets ménagers

Print Friendly, PDF & Email
(@Base Innovation)

Sécher les déchets grâce à l’air réchauffé par des panneaux solaires thermiques plutôt que par de simples ventilateurs branchés sur le réseau ? Le fabricant Base Innovation avec son partenaire Dalkia Wastenergy ont désormais à leur actif une opération pionnière à Mont-de-Marsan dans les Landes. Au centre de traitement géré par le Sictom* Marsan plus précisément. En service depuis février, elle consiste à assécher le plus possible une partie des « refus de tri », c’est-à-dire des déchets ménagers – souvent des plastiques – trop humides. Ils gênent la combustion dans les incinérateurs et ne peuvent pas non plus rejoindre en l’état la filière des combustibles solides de récupération (CSR). Ils échouent alors dans les sites d’enfouissement, ce que la réglementation va de moins en moins laisser faire. 

Pour les réorienter vers une valorisation en CSR, Base Innovation, fabricant de modules solaires hybrides « Cogén’air » (photovoltaïques et thermiques), a conçu une centrale de 34 kWc électriques et 94 kW thermiques fournis par 126 panneaux. La technologie bifonctionnellle brevetée repose comme son nom l’indique sur l’air chaud et non sur l’eau. Un choix qui, selon Céline De Ambroggi, directrice de l’ingénierie, convient ...