Solaire : l’arrêté « 500 kW » espéré pour le prochain trimestre

Print Friendly, PDF & Email
(c) Helexia

Il se fait désirer, cet arrêté tarifaire sur le tarif d’achat en guichet ouvert pour les installations solaires de 100 à 500 kW. Annoncé en février 2020 par Elisabeth Borne, alors ministre de la Transition écologique, pour une puissance de 300 kW portée ensuite à 500 kW, le texte est depuis une quinzaine de jours en examen à la Commission européenne. Des discussions ...

Article précédentDu solaire flottant pour désaliniser aux Canaries
Article suivantBarry veut ringardiser la vieille garde des fournisseurs d’énergie