L’usine solaire de REC questionne les citoyens français

Print Friendly, PDF & Email
Une usine wafer de GCL Poly. (Crédit : GCL Poly)

La Commission nationale du débat public (CNDP) a publié le bilan de la concertation relative au projet d’usine photovoltaïque de 1 GW mené par REC Solar à Sarreguemines (Moselle). Pendant cette phase d’échanges avec les citoyens, l’industriel a fait face à des craintes sur l’opportunisme et la compétitivité d’une telle entreprise, en plus des inquiétudes récurrentes en matière de pollution atmosphérique, sonore et hydraulique. L’appartenance indirecte de REC Solar à l’Etat chinois n’est pas non plus passée inaperçue.

Cheval de Troie

Les perspectives économiques du potentiel site de REC Solar ont été abordées à plusieurs reprises lors des réunions de concertation. D’aucuns ont ...

Article précédentBarry veut ringardiser la vieille garde des fournisseurs d’énergie
Article suivantUn portail dédié et un accord exclusif entre Valorem et Lendosphere