Les batteries Sodium de Tiamat électrisent Plastic Omnium

Print Friendly, PDF & Email
(@Tiamat)

Exploratrice des batteries au Sodium-ion, la start-up picarde Tiamat Energy a réussi en décembre dernier une deuxième levée de fonds après celle de 2018 : 5 M€, dont 3,5 M€ en actions et le solde en financements bancaires. Les nouveaux moyens sont apportés par Finovam et Picardie Investissement, déjà présents au capital et CAP3RI, Nord France amorçage, Celeste Management, la Sicae de la Somme et la SEM Somme Energies. Ils rejoignent les actionnaires CNRS innovation – Tiamat est une spin off du CNRS -, les scientifiques, le fondateur Laurent Hubard et le nouveau président Hervé Beuffe.

Créée en 2017 et basée à Amiens, la jeune pousse industrielle bénéficie notamment d’un projet prototype avec Plastic Omnium, via un accord exclusif signé en octobre 2020. L’équipementier automobile compte intégrer ...

Article précédentVite vu
Article suivantTurbiniers : GE déloge Vestas, Goldwind deuxième