Les batteries prennent la mer

Print Friendly, PDF & Email
(@Wärtsilä)

Des batteries flottantes ? L’idée n’est pas si saugrenue. Elle s’inspire de ces bateaux ou barges de production électrique qui existent depuis la seconde guerre mondiale. Lesquels répondent à des besoins ponctuels d’approvisionnement, compensent d’éventuelles défaillances ou manque d’espace à terre. Or, pour certains usages, ces groupes électrogènes au diesel peuvent être remplacés par un stockage électrochimique éventuellement alimenté par une électricité renouvelable et variable. 

Livraison sous douze mois

C’est ce que va construire  ...

Article précédentDécarbonation de l’industrie : nouvelle salve de projets
Article suivantL’agenda de la transition énergétique