La CRE se fait taper sur les doigts par la Cour des comptes

Print Friendly, PDF & Email
(c) Pixabay

C’est un référé peu banal que vient de rendre public la Cour des comptes. Dans le cadre d’un contrôle des comptes et de la gestion de la Commission de régulation de l’énergie (CRE) pour les exercices 2013 à 2019, les magistrats ont étrillé le comportement du gendarme français de l’énergie, estimant qu’il avait une propension importante à outre-passer ses prérogatives. Et la Cour de proposer une réforme de sa gouvernance pour que cela ne se reproduise plus. Explications.

« Encadrement normatif lacunaire »

Selon la Cour des comptes, le dossier dit du « commissionnement » a révélé d’importantes lacunes dans ...

 

 

 

 

      [/restrict-content]