Quelles régions raccordent le plus de renouvelables électriques ?

Print Friendly, PDF & Email

Quels territoires français ont le plus raccordé de renouvelables électriques l’an passé ? Alors que le volume a baissé au niveau national, qu’en est-il dans les différentes régions ? Régulièrement mis à jour, le benchmark réalisé par GreenUnivers dresse le bilan de la transition énergétique dans les 13 régions de France métropolitaine, Corse comprise.

Résultat ? En ce qui concerne la part d’électricité d’origine renouvelable, le trio de tête reste composé à fin 2020 d’Auvergne-Rhône-Alpes, Occitanie et du Grand-Est. Dans ces régions, la couverture de la consommation électrique par les renouvelables atteint des taux respectifs de 48,1%, 46,9% et 41,4%. Mais en réalité, cette situation est largement due au parc historique, en particulier dans l’hydraulique.

Si l’on se penche sur les nouveaux raccordements, la dynamique n’est pas la même. En 2020, comme l’année précédente, ce sont les Hauts-de-France qui ont le plus raccordé de capacités renouvelables électriques. Certes moins que les 569 MW de 2019, mais avec 393 MW en 2020, la région est restée la plus dynamique sur l’année. Elle a surtout raccordé des parcs éoliens (pour 382 MW). Suivent les régions Grand-Est et Nouvelle-Aquitaine avec respectivement 354 MW et 314 MW de nouvelles installations d’électricité renouvelable.

 

Article précédentEnergias de Portugal veut doubler son parc EnR
Article suivantEngie pousse la blockchain pour mieux évoluer vers le « green merchant »