Un gros projet de Vattenfall retoqué au Royaume-Uni

Print Friendly, PDF & Email
(@North-norfolk.gov.uk)

L’énergéticien suédois Vattenfall vient de se voir retirer par la justice britannique l’autorisation de développer son projet éolien offshore de 1,8 GW de Norfolk Vanguard. Le parc géant est prévu à 47 km au nord du comté de Norfolk, à l’est de l’Angleterre. Le permis avait été accordé en juillet dernier. Dans l’affaire, l’important est que Norfolk Vanguard doit être doublé par un deuxième parc éolien voisin et de même puissance, Norfolk Boreas, aussi préparé par Vattenfall dans la région et surtout que les deux vont partager le même raccordement au réseau électrique. 

Double effet

Dans un jugement publié hier et consultable ci-dessous, le tribunal administratif a ...

Article précédentL’agenda de la transition énergétique
Article suivantNeoen traverse la crise, porté par le solaire