Flexibilité électrique : les réseaux de chaleur et de gaz à la rescousse ?

Print Friendly, PDF & Email
(Source : ministère de l’Environnement)

RTE le répète souvent : le gestionnaire du réseau de transport d’électricité est à l’affût de solutions de flexibilité pour préserver la sécurité d’approvisionnement. Peut-il en trouver auprès des réseaux de gaz ou de chaleur ? C’est l’argument avancé ce 4 février par l’association française du gaz (AFG) : « des solutions de flexibilité existent d’ores et déjà dans le secteur du logement, à commencer par la pompe à chaleur hybride fondée sur la complémentarité de solutions gazière (chaudière à condensation) et électrique (PAC électrique) », défend-elle dans un communiqué en ciblant la nouvelle réglementation environnementale des bâtiments RE 2020, défavorable au gaz. « Intégrons dès maintenant cette flexibilité dans la RE2020 », demande une nouvelle fois l’AFG.

Mais plus largement, la complémentarité entre gaz, électricité et réseaux de chaleur est explorée dans un projet ...

 

 

Article précédentLa filière bois-énergie attend son complément de rémunération
Article suivantGRTGaz prévoit 800 kms de canalisations pour l’hydrogène