L’hydrogène renouvelable « carboné » sanctionnerait la production et l’approvisionnement

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Siemens Gamesa)

Article complété après parution le 20 janvier 2021-

Surgie la semaine dernière dans le projet d’ordonnance sur l’hydrogène renouvelable et bas carbone qu’examinera le 26 janvier le Conseil supérieur de l’énergie dans une version rectifiée après le passage du texte au Conseil d’État, la catégorie de l’hydrogène d’origine renouvelable mais « carboné » continue à interroger. Elle s’est ajoutée à l’hydrogène “renouvelable”, “bas carbone” et “fossile” et a commencé à être précisée par l’administration, questionnée par GreenUnivers via le ministère de la Transition écologique. « Le projet d’ordonnance prévoit la définition d’un seuil de réduction d’émissions de gaz à effet de serre. Ce seuil de réduction ne doit pas être dépassé lors de la production d’hydrogène pour que cet hydrogène puisse être considéré comme renouvelable, ou bas carbone », indique la DGEC*.

Hydrogène acheminé par bateau

Le mot important, ici, est celui de « production ». Ce que confirme ...