Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 11 décembre

Les chefs d’Etats et de gouvernements de l’Union européenne ont entériné dans la nuit de jeudi à vendredi le nouvel objectif climat proposé pour 2030 par la Commission : une baisse de 55% des émissions des gaz à effet de serre contre 40% auparavant.  

Le gouvernement lance aujourd’hui son appel à candidatures “French tech for the planet” pour soutenir 20 start-up à fort potentiel, auditionnées en février et présentées en mars prochain. Elles seront épaulées pendant un an par la mission French tech, avec une visibilité renforcée, un accès prioritaire aux services de l’Etat et le soutien du ministère de la Transition écologique, entre autres.

Avec une valorisation boursière à 854 M€ et un cours en hausse de 749% en un an sur Euronext, McPhy rejoint les indices SBF 120 et Cac Mid 60.

BNP Paribas et Iberdrola ont signé un accord pour développer l’électromobilité. Ils mettront en place une offre commerciale conjointe comprenant le leasing du véhicule électrique, la borne de recharge, l’électricité à domicile et sur la voie publique. L’accord prévoit également le lancement de solutions de financement de BNP Paribas pour les clients d’Iberdrola au Portugal, en Italie et en France.

Neoen a signé un PPA avec le consortium formé par Heineken, Philips, Signify et Nouryon portant sur une tranche éolienne de 126 MW pour une durée de 10 ans. L’électricité sera produite par le futur parc éolien de Mutkalampi (Finlande) qui dispose déjà d’un contrat de 125 MW conclu l’année dernière avec Google. La puissance totale du parc initialement prévue à 250 MW sera portée à 404 MW.

Van Oord a été désigné pour la fourniture des 100 fondations et des câbles électriques du futur parc éolien de Sofia (Dogger Bank) d’une capacité 1,4 GW, mené par RWE (Innogy) au Royaume-Uni.

Jeudi 10 décembre

Les sénateurs ont renforcé les incitations aux économies d’énergie dans les datacenters prévues dans le projet de Loi de finances pour 2021. Pour bénéficier d’une taxation réduite sur l’énergie consommée (TIFCE), l’article 45 quinquies ajoute des objectifs de chaleur fatale, de volumes d’eau et de PUE (power usage effectiveness) à ce qu’ont prévu les députés, qui réexaminent désormais le texte.    

Albioma abandonne le charbon dans sa centrale de Bois-Rouge à La Réunion. La conversion débute en 2021 pour un approvisionnement 100% biomasse au second semestre 2022. 

Vattenfall a passé le cap des 100 000 clients résidentiels et 10 000 clients professionnels en France. Sur ce dernier segment, le groupe suédois a pâti de la baisse de la consommation en période de confinement (-27%) et des moins-values qu’elle a entraînées. Vattenfall vise le top 5 des fournisseurs résidentiels en 2023, soit environ 300 000 compteurs selon Henri Reboullet, PDG de la filiale française.

Le fournisseur ekWateur, dont l’obligation de certificats d’économies d’énergie frise les 10 M€ vient de passer un accord avec Prime Energie pour lui apporter des opérations via son site et les financer, les dossiers étant gérés par le délégataire CEE. 

Le développeur espagnol Solarpack a remporté l’appel d’offres organisé par le gouvernement équatorien pour la construction d’une centrale photovoltaïque de 258 MWc à El Aromo, dans la province de Manabí. Le prix de vente du PPA sur 20 ans a été fixé à 69,35 US$/MWh.

La plateforme Gaya d’Engie dans la  « vallée de la chimie » à Saint-Fons (Rhône) a produit ses premiers mètres cubes de gaz à partir de combustibles solides de récupération (CSR) formés de bois, papiers, cartons ou plastiques. Engie envisage une unité industrielle au Havre à partir de 2023, appelée “projet Salamandre”.

Mercredi 9 décembre

La préfète du Bas-Rhin a confirmé l’arrêt définitif du projet de géothermie profonde de Fonroche à Vendenheim en Alsace. Les trois autres projets de géothermie profonde du Bas-Rhin sont suspendus jusqu’à nouvel ordre pour réévaluer les risques associés. Deux sont menés par Fonroche, le troisième par Electricité de Strasbourg (EDF). Les deux sites de géothermie profonde en fonctionnement depuis 2016 et 2017 peuvent poursuivre leur exploitation.

RTE, Jedlix et Renault ont signé une convention de partenariat visant à expérimenter le vehicle-to-grid. Le gestionnaire de réseau souhaite étudier la capacité des véhicules électriques agrégés à participer à la réserve secondaire qui s’ouvrira à la concurrence européenne en 2021.

La Banque européenne d’investissement va prêter 40 M€ à l’Occitanie pour le projet Corridor H2. Il prévoit d’ici 2023 huit stations à hydrogène, 2 unités de production d’H2 vert en Occitanie, 20 véhicules réfrigérés en retrofit H2, 40 remorques frigorifiques, 40 camions à propulsion H2 et 15 autocars Lio en retrofit aussi. 

DNV GL a été retenu par Gore Street Capital pour participer aux audits techniques suite à l’acquisition au Royaume-Uni par Gore Street Energy Storage Fund d’un portefeuille en service composé de 81 MW de batteries de stockage BYD. Cédés par Anesco pour 28,2 M£ (31,2 M€), ces actifs de 1 à 20 MW sont surtout situés dans le nord de l’Angleterre. 

Les batteries de Forsee Power vont équiper les moteurs micro-hybrides des véhicules légers de construction et agricoles du japonais Kubota. C’est “la première transaction significative pour Forsee Power sur le marché du véhicule non routier en forte croissance”, précise la PME industrielle francilienne.

Zita Etoundi et Bernard-Henri Lorenzi sont désignés garants de la concertation préalable sur le projet de centrale à gaz de Ricanto à Ajaccio que souhaite construire EDF.

Mardi 08 décembre

Amundi crée le fonds « Amundi infrastructure diversified fund I » dédié aux investisseurs institutionnels et sous critères ESG, avec un focus sur l’énergie, le transport et les télécommunications, un ticket minimal de 5 M€ et un objectif proclimat s’appuyant sur l’expertise de la filiale d’Amundi Transition énergétique. 

Le projet de décret sur le niveau d’obligation pour la prochaine période de collecte de certificats d’économie d’énergie, prévu pour début novembre, n’est pas programmé pour examen le 17 décembre au Conseil supérieur de l’énergie. Le texte, qui doit faire l’objet d’une consultation, devrait être repoussé à janvier.

Qualisteo a reçu le label Solar Impulse Efficient Solution pour Lynx2, sa technologie non intrusive d’évaluation en temps réel des consommations d’électricité. Elle est basée sur la décomposition fine de la courbe de charge par des algorithmes brevetés sous méthode Nialm (Non intrusive appliance load monitoring).

Le parc éolien sans subvention de BayWa r.e. à Inverclyde en Ecosse (24 MW) a commencé à générer de l’électricité. La totalité de la production fait l’objet d’un PPA de 15 ans avec les magasins Tesco.  

Sharp commercialise deux modules photovoltaïques en silicium monocristallin de 360 W et 370 W, avec des demi-cellules de 166 mm et des rendements respectifs annoncés à 19,46% et 20%.

La SEM Sigeif Mobilités et l’établissement public d’aménagement de Sénart ont choisi Engie Solutions pour construire une station d’avitaillement en GNL/GNC à Réau (Seine-et-Marne). Cette station, dont l’ouverture est prévue au premier trimestre 2022, sera alimentée « en priorité », précise Engie Solutions, par un futur méthaniseur lui-aussi situé à Réau et réalisé avec Engie Entreprises & Collectivités.

Albioma a émis son premier sustainability-linked Euro PP. Cette opération de financement est composée de deux tranches à 7 et 8 ans pour un montant cumulé de 100 M€, souscrites « auprès d’investisseurs institutionnels ». Ils serviront à refinancer un opération Euro PP préexistante arrivée à échéance et le développement de l’entreprise. La nouvelle opération, excédant de 20 M€ la précédente, est assortie de critères de durabilité : un ajustement des conditions est prévu en fonction de l’évolution de la part EnR dans le mix d’Albioma, qui veut remplacer ses centrales à charbon par de la biomasse.

Stéphane Bollon est devenu le directeur général délégué d’Energisme en charge de la stratégie et du développement commercial.

Lundi 07 décembre

Julien Villeret est nommé directeur de l’innovation groupe d’EDF, avec pour attributions le pilotage de la stratégie d’innovation, de l’investissement et du suivi start-up, de l’animation des prix Pulse et de la filière innovation au sein du groupe, entre autres. Il est actuellement directeur de la communication du groupe qu’il a rejoint en 2014.

Armor solar power films a remporté le prix « Climat » du trophée allemand du développement durable Deutscher Nachhaltigkeitspreis pour son film PV Asca. Il était en compétition avec Ecosia (moteur de recherche), First Solar, GLS (banque communautaire), Naturstrom (fournisseur), NovoCarbo (biocharbon), Ørsted Wind Power Germany, Bosch et Wilo (pompes).

Total Quadran propose une simulation en ligne pour évaluer le potentiel photovoltaïque d’un site baptisée « jevalorisemonterrain ». Elle vise les terrains dégradés, parkings, carrières, plans d’eau mais aussi les propriétaires de terrains en général. Le développeur compte faire évoluer l’outil pour intégrer les grandes toitures solaires. 

Le producteur alsacien d’hydrogène renouvelable à partir de biomasse Haffner Energy a reçu le 2 décembre le premier prix des Pollutec Innovation Awards pour son procédé Hynoca.

Article précédentFeu vert pour le plus gros projet de stockage au Royaume-Uni
Article suivantVinci Energies veut devenir « un prestataire majeur » de l’éolien offshore