L’Etat prononce l’arrêt définitif du projet géothermique de Fonroche   

Print Friendly, PDF & Email
(c) Electricité de Strasbourg

Le séisme de magnitude 3,59 ressenti le 4 décembre en Alsace aura été celui de trop. La préfète du Bas-Rhin a annoncé avoir pris hier un arrêté ordonnant l’arrêt définitif des travaux sur le site de Vendenheim, près de Strasbourg. Une décision motivée par l’établissement du lien de causalité entre les activités de tests de Fonroche et la succession d’évènements sismiques sur le territoire ces 18 derniers mois. Un coup dur pour le développeur français qui a investi près de 100 M€ sur le site et qui mène d’autres projets analogues dans la région.

Effets collatéraux ?

La préfète a affirmé dans un communiqué de la préfecture du Bas-Rhin que « le projet, implanté dans une zone urbanisée, n’offre plus les garanties de sécurité indispensables et doit donc être stoppé ». Une enquête administrative confiée à la Dreal locale a été diligentée et rendra ses conclusions d’ici fin décembre. Pour ...

Article précédentRE 2020 : le gouvernement révèle les seuils
Article suivantUne trentaine d’acteurs dans le consortium hydrogène de Thierry Lepercq