Bornes : EVBox change de propriétaire et Engie, de stratégie

Print Friendly, PDF & Email
(@EV Box)

Un nouveau propriétaire pour le fabricant de bornes de recharge de véhicules électrique EVBox et une nouvelle stratégie pour le vendeur, Engie, qui avait acquis 100% de cette start-up en 2017. L’énergéticien gazier garde environ 40% du capital et continuera à considérer EVBox comme un fournisseur privilégié. Lequel rejoint une filiale du groupe financier américain TPG (85 Mds$ sous gestion) qui compte l’introduire à la Bourse de New York au printemps prochain. Un placement privé est aussi prévu avec de gros investisseurs US dont BlackRock* qui injecteront 225 M$, d’autres apports de fonds étant aussi promis. Des moyens lourds que Engie, en pleine réorganisation et cessions d’actifs, aurait pu avoir du mal à mobiliser.

L’idée est de permettre à l’ex jeune pousse néerlandaise née en 2010 et qui dispose maintenant d’une gamme éprouvée de bornes de 3 kW à 350 kW de continuer sa croissance en chandelle et de pénétrer en particulier sur le marché nord-américain : « EVBox Group a été le pionnier et le promoteur des normes ouvertes et offre aux conducteurs un réseau de plus de 190 000 points de recharge dans 70 pays » , salue le communiqué de l’acquéreur.

Un modèle plus orthodoxe

Du côté d’Engie, l’opération présente une double caractéristique. D’une part, une plus-value significative et ...