Biomasse électrique : Gardanne revient au tribunal

Print Friendly, PDF & Email
(c) Uniper

Le dossier de la centrale électrique à biomasse de Gazel Energie (ex Uniper) à Gardanne (Bouches-du-Rhône) retrouve le chemin du tribunal, avec une audience prévue ce vendredi 11 décembre devant la cour administrative d’appel. Y sera examinée la nécessité de lancer ou non une nouvelle étude d’impact sur les prélèvements de bois dans la région ...

Article précédentMobilité : les objectifs de Bruxelles à dix ans
Article suivantL’Etat prépare un « mécanisme de régulation » de la densité éolienne