Au tour de l’Italie de se lancer dans l’hydrogène

Print Friendly, PDF & Email
@Daimler

Le gouvernement italien a confirmé officiellement sa stratégie en matière d’hydrogène avec notamment un objectif de disposer d’une capacité d’électrolyse de 5 GW en 2030. A plus long terme, en 2050, l’hydrogène devra représenter 20% du mix énergétique italien, contre moins de 1% aujourd’hui.

Les poids lourds se positionnent

Ce plan hydrogène prévoit de lourds investissements dans ...

Article précédentVinci Energies veut devenir « un prestataire majeur » de l’éolien offshore
Article suivantAlstom teste les trains à batteries en France, vend l’hydrogène à l’export