Un géant minier australien vise un parc renouvelable de 235 GW

Print Friendly, PDF & Email
(c) Pixabay

Après les groupes pétroliers, les compagnies minières vont-elles devenir des poids lourds des énergies renouvelables ? C’est en tout cas l’ambition annoncée par Fortescue Metals Group (8,4 Mds$ d’Ebitda prévu en 2020), l’un des leaders de l’extraction de fer, qui a présenté un ambitieux plan de neutralité carbone à l’horizon 2040. Parmi les solutions concrètes, le groupe australien prévoit de se doter d’un parc électrique EnR de pas moins de 235 GW.

H2 en masse

Si l’annonce peut sembler farfelue, elle est en fait assez cohérente avec la stratégie de décarbonation d’un groupe minier aux activités émettrices de gaz à effet de serre. La première partie de son plan prévoit ...