Tarifs solaires : une centaine de projets agricoles directement concernés

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Cap Sud)

La FNSEA* et les Chambres d’agriculture réalisent une évaluation du nombre d’agriculteurs concernés par la renégociation par l’État des contrats d’achat photovoltaïques conclus avant 2011, prévue dans un amendement au projet de loi de Finances pour 2021. Selon les premiers résultats du recensement, 80 à 100 centrales solaires de plus de 250 kW sont détenues par les agriculteurs eux-mêmes, le plus souvent par l’intermédiaire de sociétés de projets qui ont ensuite souscrit des emprunts. Soit 10% des 800 installations visées par les pouvoirs publics.

Hausse des loyers

D’autres exploitations agricoles, dont le nombre reste à définir, figurent aussi dans le périmètre de la renégociation, par ricochet : lorsque l’agriculteur n’est pas signataire du contrat de vente à EDF Obligation d’achat mais est passé par les développeurs-producteurs solaires spécialisés. Dans certains cas, ceux-ci peuvent même être propriétaires de la serre, du bâtiment d’élevage ou du hangar de stockage et les louer à l’exploitant agricole. Olivier Dauger, exploitant agricole et administrateur de la FNSEA, signale que plusieurs producteurs solaires ont ...