Tarifs solaires pré-2011: EDF « défendra sa cause », Engie « très inquiet »

Print Friendly, PDF & Email
(@ EDF Re)

Entre 300€ et 400€/MWh : c’est la rémunération moyenne qu’EDF affirme constater sur les contrats conclus entre 2006 et 2010 avec l’Etat (en passant par EDF Obligation d’achat), pour ses centrales solaires de plus de 250 kW. Ces contrats font l’objet d’un amendement au projet de loi de Finances pour 2021, l’État considérant qu’ils coûtent trop cher (jusqu’à 600€/MWh) et souhaitant renégocier le niveau de soutien. EDF annonce être concerné à hauteur de 150 MW, soit le tiers de sa puissance solaire installée en France.

« Une rémunération normale »

Comme les producteurs indépendants réunis dans le collectif Solidarité renouvelables, l’électricien national, détenu à 84% par l’État et resté discret jusqu’au vote de l’amendement à l’Assemblée nationale, conteste désormais ouvertement ...