Les offres d’électricité verte tirent le marché, la CRE tacle l’Ademe

Print Friendly, PDF & Email
(c) Pixabay

A l’occasion de son dernier rapport sur le fonctionnement du marché de détail de l’électricité et du gaz naturel, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) s’est intéressée de près au projet de label vert sur l’électricité que finalise l’Ademe. Si le régulateur constate que les offres vertes constituent en 2018 et 2019 le relais principal de croissance des offres de marché, il se montre critique sur les critères du futur label.

Libéralisation poussive dans l’électricité

Après dix ans de directives de libéralisation du secteur de l’énergie, le monopole historique conserve encore une belle part de marché dans ...

Article précédentPetite hydroélectricité : la fin du tarif 2001 aiguise l’appétit de Valorem
Article suivantGéothermie : Fonroche interrompt son projet alsacien