Les CEE à plein régime

Print Friendly, PDF & Email

Les certificats d’économies d’énergie (CEE) sont bien partis pour terminer l’année en fanfare. Selon les chiffres publiés hier par le Pôle national des CEE (PNCEE), 80 TWh cumac* tout compris (CEE classiques et précarité) ont été déposés en octobre, confirmant les indications de début novembre. Le stock atteint 251 TWhc, dont 144 TWhc pour la catégorie précarité, soit un début d’embouteillage qui se traduit par 51,6 TWhc délivrés seulement par l’administration. « Le dispositif connaît des niveaux historiquement hauts de dépôts de demandes », commente la lettre en calculant que, sur les trois derniers mois, ces dépôts représentent 61 TWhc par mois. 

Convergence inédite

« Pour la première fois, le rythme des dépôts converge avec celui nécessaire à l’atteinte de l’objectif de la période actuelle. Tous les canaux marchent à plein régime, les Coups de pouce, les programmes, les opérations standardisées classiques », observe Sylvain Lagarde, cofondateur du délégataire CEE Eqinov. La question est maintenant de savoir si, dans les mois qui viennent, la nouvelle cadence ...

Article précédentBornes de recharge : Mirova entre au capital de Driveco
Article suivantEnel veut devenir une major des renouvelables