Hercule : les concessions hydro toujours dans l’incertitude

Print Friendly, PDF & Email
(c) EDF EN

Les principaux arbitrages sur la réorganisation d’EDF ont été rendus à l’occasion d’une réunion à l’Elysée cette semaine, selon nos confrères de Libération et des Echos. Comme prévu, l’activité nucléaire devrait être isolée (EDF Bleu) et son prix de vente de l’électricité fixé par avance à un niveau supérieur à celui pratiqué aujourd’hui, mais pas dans un corridor comme imaginé. EDF Renouvelables, Enedis et l’activité de commercialisation de l’énergie seront logés dans EDF Vert qui a vocation à être introduit – dans un premier temps partiellement – en Bourse. RTE pourrait faire l’objet d’un statu quo ou être intégré dans EDF Bleu. Enfin, l’avenir des barrages hydroélectriques reste flou, leur « filialisation » confirme la piste de la quasi-régie mais certains actifs pourraient tout de même aller vers le privé.

Fin de la Shem ?

Que deviendront les barrages hydroélectriques ? C’est l’un ...