Feu vert pour le plus gros projet de stockage au Royaume-Uni

Print Friendly, PDF & Email
(c) InterGen

L’électricien britannique InterGen a obtenu les autorisations du Department for Business, Energy and Industrial Strategy (BEIS) pour construire la plus grande batterie du Royaume-Uni, près de l’estuaire de la Tamise. D’une capacité initiale de 320 MW/640 MWh, elle assurera un soutien au réseau pendant environ deux heures. Sa construction débutera en 2022 pour une mise en service en 2024. Le coût du projet est estimé à 200 M£ (223 M€).

1,3 GWh potentiel

Le groupe britannique précise que la batterie pourra dans un second temps être ...

Article précédentHydrogène : associé à Plug Power, Gaussin flambe un peu plus en Bourse
Article suivantVite vu