Comment Sonergia veut devenir « un orchestrateur de CEE »

Print Friendly, PDF & Email
Franck Annamayer (@Sonergia)

Sonergia ne connait pas vraiment la crise. Cet intermédiaire spécialisé dans les certificats d’économies d’énergie (CEE) a vu son chiffre d’affaires doubler en 2019, à 85 M€, le prévoit entre 85 M€ et 95 M€ cette année et espère une croissance de 10% à 12% en 2021. Pas moins de 98 salariés ont été recrutés cette année sur un effectif désormais de 170 personnes et 30 embauches sont encore programmées dans les mois qui viennent, dont 20% de résidents des quartiers Nord de Marseille où est basé l’opérateur. Un optimisme fondé sur le volontarisme des pouvoirs publics dans la rénovation énergétique, en particulier des logements; un marché que Sonergia a adopté récemment mais qui lui vaut cette croissance éclair l’année dernière, après avoir commencé en 2009 en valorisant les économies d’énergie dans l’agriculture puis l’industrie. 

Dans un secteur en permanente évolution, le délégataire paraît réussir à rebondir au plus vite sur les initiatives des pouvoirs publics mais aussi des acteurs privés, comme en témoigne cette adhésion pionnière à ...