La chaudière numérique de Qarnot au Journal officiel

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Qarnot)

Coup double pour Qarnot, inventeur d’ordinateurs pour chauffer les bâtiments tout en fournissant du calcul informatique. Il avait obtenu l’année dernière de l’administration un premier laissez-passer pour que ses radiateurs numériques soient pris en compte par la réglementation thermique de 2012 (RT 2012). L’autorisation vient d’être étendue à ses chaudières numériques pour l’eau chaude sanitaire, avec des puissances supérieures : les radiateurs (3 microprocesseurs) dégagent  650 watts, la chaudière (24 microprocesseurs) va jusqu’à 3 kW par module, à démultiplier ensuite selon les besoins.

Plus précisément, l’arrêté paru le 24 octobre au Journal officiel accorde à l’entreprise fondée par Paul Benoit un « Titre V système »* et un abattement de 100% sur l’électricité consommée par la chaudière-datacenter, lancée en décembre dernier. Ce qui signifie que son installation ne majore pas les données énergétiques attachées au bâtiment. Attention, un ...