Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 18 septembre

Didier Forget prend la direction générale d’Enerbee, la start-up française qui développe et commercialise des microgénérateurs pour les objets connectés. Il remplace Jocelyne Wasselin qui occupait la fonction depuis 4 ans. Après être passé par Matra et Alstom Power, Didier Forget a occupé pendant 13 ans, jusqu’à fin 2016, le poste de PDG de Fläkt Woods, un spécialiste allemand des solutions de génie climatique.

Urbasolar et le Syndicat départemental d’énergie des Hautes-Pyrénées (SDE65) s’associent pour construire deux centrales solaires au sol, deux ombrières de parking et une toiture de 22,7 MW en tout, co-investis par la filiale du groupe Axpo et la SEM Ha-Py Energie. 

Le fonds Global Renewable Power III de BlackRock investit dans le développeur d’énergie renouvelable belge Windvision, pour développer, construire et exploiter des projets en Belgique, en France et en Espagne. Le pipeline annoncé compte 1 GW de projets et le portefeuille, un parc éolien de 19 MW à Gesves-Ohey en Belgique.

Plastic Omnium  à passer un accord avec MissionH24 pour devenir fournisseur des réservoirs d’hydrogène des voitures en compétition aux 24 heures du Mans à partir de 2024. Développé par l’Automobile club de l’Ouest et GreenGT, MissionH24 veut créer une catégorie pour les prototypes H2 au Mans 2024.

Le fournisseur de gaz Save est autorisé à exercer l’activité d’achat d’électricité par l’intermédiaire de Save énergies vertes et d’un arrêté paru au Journal officiel

Magic Pellet lève 2,5 M€ auprès d’un pool d’investisseurs composé de Demeter, Irdi Soridec Gestion, Qair Innovation et AMBA Invest. La start-up propose une solution d’échanges de palettes en ligne pour les transporteurs, industriels et distributeurs européens afin de limiter les trajets inutiles. 

Jeudi 17 septembre

Total aurait investi dans le projet éolien flottant EolMed développé par Qair et pourrait en avoir pris le contrôle. Qair ne fait aucun commentaire détaillé sur le sujet, mais confirme quand même « discuter avec des acteurs, pour un projet très courtisé, et examiner de nombreuses options ». EolMed est le seul projet projet éolien flottant français expérimental à être encore porté par une PME, les trois autres étant développés par EDF Re, Engie et Shell.

« Le gouvernement s’apprête à lancer le plan “FranceDéfiance” », s’alarme dans un communiqué le Syndicat des énergies renouvelables. La renégociation des tarifs d’achat photovoltaïques antérieurs à 2011 est « une ligne rouge » à ne pas franchir, selon le SER : « En remettant en cause sa parole, l’Etat met en risque l’ensemble du financement des énergies renouvelables et de la transition énergétique. Un tel reniement génèrerait une défiance massive et durable à l’égard des engagements de l’Etat. »

Dans son discours au Parlement européen sur l’état de l’Union, Ursula von der Leyen, présidente de la Commission, a clairement affiché sa volonté de porter l’objectif de réduction des émissions de CO2 pour 2030 à au moins 55%comme le souhaitait le Parlement – contre -40% aujourd’hui.

Par ailleurs, la Commission européenne a évalué les plans énergie-climat transmis par les Etats-membres. En cumulé, ces plans permettraient d’atteindre les objectifs européens fixés pour 2030 en ce qui concerne les énergies renouvelables (33,1 à 33,7% atteints pour une cible de 32%) et les émissions de gaz à effet de serre (-45% atteints en l’état pour une cible de -40%). Mais pas pour l’efficacité énergétique : le gain serait seulement de 29,4 à 29,7%  pour un objectif actuellement fixé à 32,5%.

Mercredi 16 septembre

Akuo concrétise son entrée sur le marché tunisien, en consortium avec ses partenaires locaux HBG Holding et Nour Energy, avec la signature d’un contrat d’achat d’électricité avec la STEG pour un projet solaire de 10 MWc. La mise en service de cette future centrale équipée de trackers est prévue en 2022. 

La société de la chimie verte Demeta a obtenu un financement mixte de 4,8 M€ dans le cadre du programme européen de soutien public aux innovations de rupture European Innovation Council (EIC) Accelerator Pilot, dont un maximum de 2,4 M€ en fonds propres.

Scania a lancé sur le marché sa première gamme de camions électriques. Le constructeur suédois présente notamment un modèle 100% électrique possédant une autonomie de 250 km.

Le Plan bâtiment durable prépare « l’après RE2020 ». Il a mis en consultation jusqu’au 5 octobre une note d’analyse sur la suite à donner à la future réglementation environnementale pour les bâtiments neufs, en cours de préparation et dont l’entrée en vigueur a été repoussée à l’été 2021.

Mardi 15 septembre

La Métropole du Mans a présenté un programme d’investissement de 21 M€ dans l’hydrogène. Un premier bus H2 doit être mis en service ce mercredi 16 septembre, mais la Métropole prévoit par ailleurs de commander 10 autres bus d’ici à 3 ans, ainsi que 6 bennes à ordures et une station d’avitaillement.

La gouvernement a demandé aux fédérations du BTP (la FFB, la Capeb, la FNTP et la CNATP) de prendre d’ici à la mi-octobre des engagements en termes d’emplois et de formation dans le cadre du plan de relance, en particulier dans le domaine de la rénovation énergétique.

Plusieurs nominations à l’Élysée ont été officialisées au Journal officiel. Notamment Cédric Loret comme conseiller technique logement, Alice Lefort comme conseillère technique transports et Benoît Faraco comme conseiller technique écologie.

La start-up Olenergies a reçu, avec ses partenaires Ubiant et Efficacity, le prix coup de cœur du jury du concours Energy Sprong pour son projet de gestion de la consommation/production Energy Data Center. Il sera mis en application sur un site-pilote d’un grand bailleur social, dans le Sud-Ouest de la France, regroupant 4 immeubles de 100 logements intégrant deux sources EnR : des panneaux solaires en toiture et une récupération de l’énergie de freinage des tramways passant à côté du bâtiment.

Enel X et Ardian Infrastructures ont conclu un accord pour la création d’une co-enteprise qui gèrera les projets de stockage par batteries d’Enel X au Canada et accompagnera le développement de projets similaires dans le pays.

Lundi 14 septembre

Iberdrola et Enea ne construiront pas de parcs éoliens ensemble. Le groupe polonais a annoncé que les deux parties ont rompu les négociations qui portaient sur le développement potentiel de 3,3 GW en mer Baltique.

Orsted a trouvé son nouveau PDG en la personne de Mads Nipper. Ce dernier n’est pas issu du secteur des énergies renouvelables à proprement parler puisqu’il est PDG du fabricant de pompes danois Grundfos. Il remplacera Henrik Poulsen à partir du 1er janvier 2021.

Engie Green prévoit de mettre en service près de 122 MW solaires en Occitanie d’ici fin 2021. Quatre centrales ont été raccordées depuis le début de l’année, deux (22 MW et 15 MW) sont entrées en construction et six sont prévues pour 2021, sur 66 MW. A l’issue, la puissance solaire installée d’Engie Green augmentera de 47%, à 250 MW. 

L’industriel éolien chinois Shanghai Electric, qui est aussi un énergéticien, annonce des commandes en hausse de 505% dans l’éolien au premier semestre par rapport au S1 2019. Un succès dû en partie à son accord avec Siemens Gamesa pour produire la dernière version de la turbine de 8 MW européenne. 

Le Canada accorde un soutien de 7 M$ aux projets et à la recherche sur l’énergie marémotrice en Nouvelle-Ecosse, dont 4 M$ à la turbine du britannique Nova Innovation et le solde à trois études sur l’impact environnemental et l’amélioration des technologies.

La start-up Bioinspir, issue du laboratoire ChimEco et spécialisée dans la dépollution par les plantes terrestres et aquatiques, a levé 1 M€ pour financer sa première phase commerciale. Elle a notamment attiré le fonds TF Participations de l’incubateur deeptech TechnoFounders, en complément d’une bourse French Tech Emergence (BFTE) proposée par Bpifrance.