L’hiver 2020-2021 inquiète toujours, l’effacement encouragé

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Uniper)

L’appel d’offres sur l’effacement vert (AOE) pour 2021 entre dans sa dernière ligne droite, les opérateurs ayant jusqu’au 25 septembre pour proposer des volumes et jusqu’au 10 octobre pour les tarifer ; le verdict est attendu pour la 3e semaine d’octobre comme d’habitude. Ce qui n’est pas usuel, c’est la vigilance voire l’inquiétude du ministère de la Transition écologique (MTE) et de RTE pour l’hiver prochain et en cas de vague de froid, exprimées à plusieurs reprises et notamment en juin dernier, rééditées et amplifiées lors des récents contacts avec les opérateurs de flexibilité. « Nous sommes stupéfaits d’une telle mobilisation, tout à fait inédite et en déduisons que la situation doit être assez critique », observe Anne-Sophie Chamoy, directrice de la stratégie d’Energy Pool, spécialiste de l’effacement de consommation industriel.

L’Ademe va sensibiliser

Le problème est dû pour l’essentiel ...