Le nombre de passoires thermiques revu à la baisse

Print Friendly, PDF & Email

Quel est l’état énergétique du parc de logements français ? La réponse n’est pas aussi simple qu’il y parait. De prime abord, les chiffres sont limpides. Au 1er janvier 2018, quelque 29 millions de résidences principales étaient recensées en France. Parmi elles, 17% sont « très énergivores » d’après les nouvelles données fournies par le ministère de la Transition écologique, à consulter ci-dessous. Ces logements correspondent aux classes F et G du diagnostic de performance énergétique (DPE) et peuvent donc être qualifiées de « passoires thermiques », la catégorie la plus scrutée dans le débat sur l’obligation de rénovation. Mais ce résultat diffère ...