La finance veut de l’UE davantage d’ambition et de clarté

Print Friendly, PDF & Email
(c) EU Technical Expert

Les investisseurs institutionnels réunis au sein de l’Institutional Investors Group on Climate Change (IIGCC) appellent l’Union européenne à revoir à la hausse son objectif de réduction des émissions de CO2. Le groupe estime qu’une baisse de 55% en 2030, contre 40% actuellement, est un minimum pour parvenir à la neutralité carbone à l’horizon 2050. Un objectif qui devrait être relayé demain devant le Parlement européen par Ursula Von der Leyen, la présidente de la Commission. Un point sur lequel devront encore s’entendre des dirigeants européens très divisés sur la question.

40% d’EnR

Ces 250 investisseurs, qui gèrent pas moins de 33 000 Mds€ d’actifs, demandent également davantage de clarté sur la manière dont Bruxelles entend décliner les efforts par ...