Les renouvelables coupables des coupures d’électricité en Californie ?

Print Friendly, PDF & Email
(c) Pixabay

Une vague de chaleur s’est abattue sur la Californie avec un thermomètre monté à 54,4 C° dimanche 16 août à Furnace Creek dans la « Vallée de la Mort ». Il n’en a pas fallu davantage pour prendre de court le gestionnaire de réseau américain qui a engagé depuis vendredi dernier des délestages, privant temporairement d’électricité des millions d’habitants du Golden State. Pionnière de la transition écologique outre-Atlantique, la Californie – qui vise 100% d’électricité décarbonée en 2045 – est aujourd’hui critiquée pour les avoir développées massivement sans se soucier des installations de back-up.

Déficit de 4 GW

La situation se complique sérieusement en Californie où le gestionnaire de réseau d’électricité de l’Etat (California Independent System Operator – CISO), est passé ce week-end en stade 3. Cela signifie qu’il a prévenu les deux principaux électriciens du territoire, Pacific Gas & Electric (PG&E) et Southern California Edison, qu’il allait opérer des délestages ciblés sur leurs clients, tournants et temporaires, d’une heure maximum. Plus inquiétant, ...