Les renouvelables coupables des coupures d’électricité en Californie ?

Print Friendly, PDF & Email
(c) Pixabay

Une vague de chaleur s’est abattue sur la Californie avec un thermomètre monté à 54,4 C° dimanche 16 août à Furnace Creek dans la « Vallée de la Mort ». Il n’en a pas fallu davantage pour prendre de court le gestionnaire de réseau américain qui a engagé depuis vendredi dernier des délestages, privant temporairement d’électricité des millions d’habitants du Golden State. Pionnière de la transition écologique outre-Atlantique, la Californie – qui vise 100% d’électricité décarbonée en 2045 – est aujourd’hui critiquée pour les avoir développées massivement sans se soucier des installations de back-up.

Déficit de 4 GW

La situation se complique sérieusement en Californie où le gestionnaire de réseau d’électricité de l’Etat (California Independent System Operator – CISO), est passé ce week-end en stade 3. Cela signifie qu’il a prévenu les deux principaux électriciens du territoire, Pacific Gas & Electric (PG&E) et Southern California Edison, qu’il allait opérer des délestages ciblés sur leurs clients, tournants et temporaires, d’une heure maximum. Plus inquiétant, ...

 

Article précédentMobility House se déploie grâce au soutien de la BEI
Article suivantRWE boucle une augmentation de capital de 2 Mds€