CEE pour les collectivités : la stratégie de C2E

Print Friendly, PDF & Email

En évoquant dans son interview télévisée du 14 juillet un futur grand programme de rénovation énergétique des bâtiment publics, en particulier des écoles et des Ehpad, Emmanuel Macron a attiré l’attention sur le patrimoine bâti des collectivités locales et territoriales, et sur le gisement d’économies d’énergie qu’il représente. Du miel pour les opérateurs d’efficacité énergétique spécialistes de ces « éligibles » aux certificats d’économies d’énergie (CEE) que sont les collectivités locales, en plus de l’Agence nationale de l’habitat, des bailleurs sociaux et des sociétés d’économie mixte tournées vers l’énergie. Pour rappel, les entreprises ne sont plus autorisées à émettre directement des CEE depuis la 2e période des CEE. 

Anticiper sur les fiches et les cours

Ces spécialistes peuvent être de grands obligés tels qu’Engie mais aussi de petits intermédiaires indépendants comme la Compagnie des économies d’énergie (C2E), un mandataire CEE basé à Saint-Brès dans l’Hérault et créé l’année dernière par Steeve Benisty. Lequel avait pensé à déposer ce nom quasi générique ...