250 M€ pour les TPE-PME, surtout pour les économies d’énergie

Print Friendly, PDF & Email

Amorcer la pompe de la décarbonation dans les petites entreprises, alors qu’elles doivent encore absorber le choc du confinement. C’est le sens que l’on peut donner au nouveau dispositif en faveur des TPE-PME proposé par le ministère de la Transition écologique et solidaire (MTES) accompagné par l’Ademe et Bpifrance. Il est basé sur deux prêts. Le premier, en fait la résurrection du Prêt Vert de l’Ademe, vise à financer les dépenses pour améliorer les procédés, par exemple en utilisant moins de matières premières par le recyclage ou en encourageant les déplacements peu polluants des salariés. Il est doté de 100 M€ et vise 250 bénéficiaires qui pourront emprunter auprès de Bpifrance sur 10 ans, à taux faible et sans donner de garantie.

Un gros complément pour CEE

L’enveloppe du second atteint 140 M€ et vise ...