L’Allemagne met sur la table 30 Mds€ pour la transition énergétique

Print Friendly, PDF & Email
© DR/Wikimedia Commons

L’Allemagne a présenté son plan de relance. Doté de 130 Mds€, dont 30 Mds€ consacrés à l’énergie et la mobilité, il s’ajoute au plan de soutien de 1 000 Mds€ décidé en mars, au plus fort de la crise sanitaire. Il prévoit des mesures fortes comme la baisse temporaire (jusqu’au 31 décembre 2020) de la TVA de 19 à 16% et de 7 à 5% pour le taux réduit ou des transferts de dettes des communes vers l’État fédéral. Le montant de la contribution EEG qui finance les énergies renouvelables sera limité à 0,065 €/kWh en 2021 (contre 0,06756 €/kWh cette année), et diminuera à 0,06 €/kWh en 2022. Le plafond de 52 GWc, au-delà duquel les centrales solaires ne pouvaient plus prétendre aux subventions publiques, est bien levé.

L’Allemagne double la France sur l’autoroute électrique

Le plan de relance était très attendu par le secteur automobile, poumon de l’économie allemande. Et en l’espèce, Berlin a su trancher ...