Le CEA Ines et l’IPVF s’allient pour industrialiser le duo pérovskite/hétérojonction

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : GCL Poly)

L’Institut Photovoltaïque d’Île-de-France (IPVF) et le CEA-Institut national de l’énergie solaire (Ines) ont lancé un programme commun visant l’industrialisation d’une technologie de pointe mêlant des matériaux pérovskites à la technologie de l’hétérojonction. Baptisé « Tandem Made in France », le projet consiste à développer un dispositif tandem à haut rendement, facilement transférable à l’échelle industrielle.

Trois ans pour faire ses preuves

Le programme commun se donne trois ans pour mettre en œuvre une technologie française avec un objectif de ...

Article précédentFnac Darty va vendre des voitures électriques
Article suivantLe biométhane entame ses premiers tests d’effort