Engie remporte l’appel d’offres solaire au sol (CRE4.7)

Print Friendly, PDF & Email
(c) Romain Chicheportiche

*Article modifié le 3 avril pour intégrer un projet non identifié d’Engie qui fait toute la différence puisque le groupe repasse à la première position devant Total.

La 7ème session de l’appel d’offres solaire au sol CRE4 consacre Engie comme premier lauréat avec quelque 132 MWc. Suivent Total et Neoen avec respectivement 131 MWc et 66 MWc. Ce top 3 représente à lui seul la moitié de la puissance attribuée (649 MWc) à cette occasion, selon l’analyse réalisée par le cabinet Finergreen. Le prix moyen de cette session sous-souscrite – 850 MWc étaient en jeu – est de 62,11 €/MWh, à comparer aux 64€/MWh obtenus lors de la compétition antérieure

Total passe devant Urbasolar en cumulé

Avec ces 132 MWc, Engie (incluant Langa et la CNR) prend la première position de ce classement et réaffirme son statut de leader des appels d’offres solaire au sol avec ...

833 MWc remportés sur ces 7 sessions de l’AO CRE4.

La deuxième place de Total n’est pas non plus une surprise, le groupe pétrolier multipliant ces derniers mois les succès dans les appels d’offres solaires français. Et cela commence à se voir dans les classements cumulés. Sur le segment « centrales au sol », le groupe dirigé par Patrick Pouyanné passe de la troisième à la deuxième place doublant Urbasolar, qui a remporté 38 MWc lors de la 7ème session. Une bonne nouvelle pour Total qui subit par ailleurs de plein fouet la dégringolade des cours du brut, confortant sans doute un peu plus sa volonté de diversification dans le secteur de l’électricité en général, et des EnR en particulier.

Tryba se fait remarquer

A noter également la présence dans ce classement du fabricant de fenêtres Tryba avec pas moins de 28 MWc attribués. Un gros score pour une entreprise qui inaugure son entrée sur ce segment de marché. Elle arrive ainsi juste derrière Urbasolar, au coude à coude avec le canadien Boralex (28 MWc aussi) et devant Photosol (25 MWc). Si la position de la société alsacienne dans ce classement était inattendue, il ne s’agit néanmoins pas de sa première incursion dans le secteur solaire. Elle avait ainsi été lauréate, il y a plusieurs mois, de deux installations sur toiture et d’une ombrière de parking cumulant 10 MWc.

  • Retrouvez le classement de cette 7ème session de l’appel d’offres solaire au sol réalisé par Finergreen ci-dessous :

    (c) Classement rectifié de Finergreen