Appel d’offres de Fessenheim : les lauréats sont…

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Wikipédia)

La deuxième session de l’appel d’offres solaire de Fessenheim, qui en compte trois, a vu le distributeur/installateur allemand Krannich Solar arriver en tête du classement avec 27 MWc remportés. EDF Renouvelables, déjà lauréat au premier round, se positionne à la deuxième place avec 26 MWc. Le fabricant alsacien de fenêtres Tryba, décidément très actif dans le solaire, complète le podium avec 21 MWc. Ces trois lauréats ...

représentent 80% de la puissance allouée selon l’analyse du cabinet Finergreen.

55 €/MWh au sol

Deux autres lauréats ont été identifiés : Engie (15 MWc) et l’entreprise marseillaise Cap Vert Energie (3 MWc). Cet appel d’offres pour le Haut-Rhin est partie intégrante du plan de revitalisation mis en place par le gouvernement pour pallier la fermeture des deux réacteurs de la centrale nucléaire de Fessenheim. Cette deuxième session a attribué 12 projets cumulant 94,2 MWc, soit moins que les 120 MWc initialement prévus. En revanche, les prix s’avèrent compétitifs, notamment sur le segment au sol qui affiche un prix moyen de 55,2 €/MWh. Le tarif moyen des projets sur toiture s’élève à 92 €/MWh pour les plus de 500 kWc, et 98,5 €/MWh pour ceux de moins de 500 kWc.

(c) Finergreen

La date limite de la prochaine et dernière session a été repoussée au 30 septembre prochain. Le volume à attribuer est fixé à 120 MWc mais pourrait être légèrement augmenté en raison de la sous-souscription de cette compétition, à l’instar de l’appel d’offres éolien.