Les Français plus favorables aux EnR mais aussi plus critiques

Print Friendly, PDF & Email
Inauguration des eoliennes citoyennes de Beganne (Crédit : éolien-citoyen.fr)

L’Ademe a publié cette semaine la 6e vague de son sondage annuel, réalisé depuis 2014, sur la perception des questions environnementales par 1 000 Français représentatifs. La deuxième partie de l’étude est consacrée aux énergies renouvelables, la troisième à l’énergie chez soi. Le document, très détaillé, est consultable ci-dessous. De l’opinion de la population décrite par cette enquête on retiendra quatre traits.

1) Sans surprise, 94% des Français sont favorables au développement des énergies renouvelables et 64% déclarent qu’ils seraient prêts à payer plus cher pour passer à une énergie renouvelable. L’augmentation moyenne acceptée tangente 12%, un record depuis 2014. 

2) Dans un paradoxe qui n’est qu’apparent, leur adhésion va de pair avec des reproches croissants, en particulier sur ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.