Un nouveau projet important de capture du CO2 des cimenteries

Print Friendly, PDF & Email
(@CimentsCalcia)

En vogue à la fin des années 2000, la récupération de C02 redevient à la mode au début de la décennie 2020, comme le montrent les nombreuses pages que lui consacre le dernier World Energy Outlook de l’Agence internationale de l’énergie (AIE). Un intérêt basé sur celui des acteurs économiques et notamment les espoirs du pétrolier Total, qui y consacre depuis plusieurs années quelque 10% de son budget de R&D de plus de 1 Md€ par an. Le français multiplie les initiatives ces derniers mois. Il annonce aujourd’hui lancer une étude de faisabilité de grande ampleur aux Etats-Unis, avec trois partenaires : le cimentier LafargeHolcim, le spécialiste du stockage souterrain Oxy Low Carbon Ventures (OLCV), filiale de la société d’exploration-production pétrolière texane Occidental, et Svante, société d’ingénieurs canadienne qui a mis au point une capture présentée comme rapide et bon marché. 

Leur projet vise à extraire et stocker en sous-sol jusqu’à ...