Ofgem règle les comptes du black out du 9 août

Print Friendly, PDF & Email

L’autorité britannique de régulation de l’énergie, Ofgem, n’a pas du tout aimé la panne du 9 août 2019, qui a contraint le gestionnaire du réseau à couper le courant à 1 million de personnes pendant 45 minutes. L’énergéticien danois Orsted, qui exploite le parc éolien offshore Hornsea 1 (1218 MW) sur les côtes du Yorkshire, doit s’acquitter d’une pénalité de 4,5 M£* ; RWE, en charge d’une centrale à gaz également défaillante, Little Barford (727 MW) près de Cambridge, doit verser la même somme. L’opérateur de réseaux UK Power Networks doit pour sa part contribuer à hauteur de 1,5 M£, pour avoir paradoxalement rétabli le courant trop tôt, sans autorisation.

Fournisseurs de réserves sous surveillance

Le problème a commencé par ...