L’éolien terrestre au plus bas au Royaume-Uni

Print Friendly, PDF & Email
(@GovUK)

Un nouveau signal d’alarme pour l’éolien terrestre européen, en provenance de Grande-Bretagne cette fois. Seuls 23 parcs ont été connectés en 2019 au réseau, pour une puissance totale de 629 MW, soit encore moins que l’année précédente. Avec 651 MW raccordés selon les derniers chiffres actualisés, 2018 constituait déjà une mauvaise année pour les promoteurs.

Pour rappel, en 2017, pas moins de 2,68 GW avaient été mis en service, fournis par 343 projets ; mais ce millésime record correspondait aussi à la fin du mécanisme de soutien avec complément de rémunération. Comme...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.